Lundi 28 novembre 2022 Francine Letrône, Marine Saint-Jalmes, Marie Christine Muller, Martine Saunier, Serge Cozzi, Fabrice Jourdan, Pascal Prieur-Drevon et Jean-Luc Berger se sont réunis sur le site de Moirans (et aussi en visioconférence) pour évoquer la fin de la fabrication des Intensificateurs d’Image Radiologique. Elle a eu lieu le 17 novembre 2021 par la mise en carton des derniers tubes après 70 années d’activité.

Martine Saunier introduit le thème de la causerie

Marine Saint-Jalmes précise le contexte des dernières années des IIR

Témoignage de Fabrice Jourdan, le regard d’un salarié sur les dernières 25 années

Serge Cozzi : les engagements de l’entreprise “Ne laisser personne sur le bord du chemin”

La résistance des syndicats et des salariés : refuser la fin des IIR

One Thales : le reclassement possible grâce au réseau Thales et de proximité

Francine Letrône témoigne de l’ambiance difficile. L’open-space induit une ambiance lourde

Les mesures d’accompagnement ont permis le reclassement de la majorité et une production assurée jusqu’à la fin

Vivre une fin de production en open-space

La difficulté de gestion des clients et fournisseurs, en respectant la loi, adoucie par l’engagement des salariés

Se centrer sur l’essentiel améliore les rendements

Témoignage de Pascal Prieur-Drevon : La simultanéité fin des IIR et COVID-19 a perturbé les au-revoirs

Les actions pour marquer la fin de la production et remercier le Personnel

Les situations résiduelles sont traitées bien que l’accord soit arrivé à échéance

La différence entre la crise Covid et l’arrêt des IIR qui a été préparé, on a pris le temps…

Colère, inquiétude : management et syndicats rencontrent les salariés et leurs émotions

L’arrêt d’activité va jusqu’à la restitution des surfaces vides

Le site a un futur grâce à Trixell et IRIX

Intérêt de ce genre de causeries pour l’avenir : recueillir des témoignages, les mettre en perspective comme dans l’exposition sur la généalogie du smartphone